Construire une maison en bois en 7 étapes

14 Oct by admin

Construire une maison en bois en 7 étapes

Vous avez le bon matériel, les meilleurs matériaux et les bonnes techniques ? Construire une maison en bois peut être ludique. Il faut toutefois tout commencer par la réflexion, l’étude. Il faut bien penser chaque détail de la construction. Vous obtiendrez ainsi une maison en bois bien solide. Envie de vous lancer dans le projet ? Voici les étapes à suivre.

1. La fondation d’une maison en bois

La fondation est la base d’une maison. C’est la première étape de toute nouvelle construction. Soit on utilise une dalle flottante, soit des plots, soit une semelle filante en béton.

Le choix de la fondation va dépendre du type de terrain. Si vous désirez avoir une cave dans votre maison, la semelle filante est la plus adaptée. Elle permet de monter un mur de soubassement. Les constructeurs des maisons en bois optent cependant, et cela très souvent, pour des plots.

2. L’ossature et les parois

L’ossature est le garant de la stabilité et de la résistance d’une maison en bois. Sa conception est l’affaire d’un fabricant spécialisé dans le domaine. Le professionnel peut vous concevoir un modèle sur-mesure. Le plus souvent, la longueur de la construction est inférieure à 6 mètres. Il y aura des traverses pour fixer les panneaux. Pour compléter le tout, les experts utilisent le bois résineux pour former les parois. Ceux-ci serviront de murs pour une maison en bois. Parmi les meilleurs matériaux de construction du mur d’une maison en bois, citons le Douglas ou le bois du Nord.

3. Le plancher

La pose du plancher se fait généralement avant le montage des murs. Il doit être réalisé avec des éléments structurels et des isolants. Ces éléments structurels vont alors renforcer l’ossature de la construction. Cela va vous permettre de placer le parquet ou le carrelage en toute sécurité. Les éléments structurels peuvent être en béton. La filière sèche est aussi une autre option.

4. Le revêtement extérieur

N’oubliez pas de mettre au préalable un panneau étanche sur la face externe de la maison. Cela la protégera des intempéries. Ensuite, vous aurez besoin d’un contre-litage d’au moins 25 mm pour renforcer la protection de la maison.

5. Le revêtement intérieur

À l’intérieur comme à l’extérieur, l’esthétique figure parmi les principales caractéristiques du revêtement. Pour l’intérieur, il faut entreposer des panneaux qui vont faire office de frein-vapeur. Ce sera d’ailleurs une paroi étanche. Installez un contre-litage d’au moins 45 mm pour l’électricité et la plomberie. Vous pouvez choisir des plaques de plâtre ou des lambris pour revêtir l’intérieur. Le bardage est aussi valable. Vous placerez ces plaques sur le contre-litage.

6. Matériaux d’isolation

Vous avez le choix entre le matériau isolant naturel et le minéral. Ces matériaux vont remplir les murs afin d’offrir une isolation optimale. Pour l’isolant naturel, vous pouvez opter pour des fibres de bois, de l’ouate de cellulose ou de la laine de chanvre. Pour le minéral, vous pouvez choisir entre la laine de roche et la laine de verre.

7. La toiture

Une fois, la charpente en place, vous pouvez déjà commencer la couverture du toit. Débutez toujours par l’isolation. La pose de l’écran de sous-toiture précédera celle des tuiles ou des ardoises, selon le choix. Une bonne pose est le gage d’une bonne résistance aux intempéries.

Il ne vous reste plus qu’à aménager les portes et fenêtres, ainsi que la plomberie, puis installer l’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *